Entretien: Zulaï Aguirre et Tamas Marchis

28 septembre 2017 - 11:58

La capitaine de l'équipe senior féminine, Zulaï Aguirre et son entraîneur Tamas Marchis reviennent sur un début de saison mitigé qui démontre qu'en matière de compétition,  rien ne se met en place facilement.

Déjà deux rencontres aux résultats opposés. 
Zulaï: Oui, on a la confirmation qu'il ne faut jamais se laisser déconcentrer. Un match se joue du début jusqu'à la fin. Contre Mourenx, on a eu des difficultés pour rentrer dans le match, la peur de rater. Mais ce n'était pas possible, nous avons beaucoup de qualités et on croit en nous.

Tamas: Les filles ont eu surement un peu peur et voulaient fébrilement bien faire, en début du match. Mais il faut dire aussi que Mourenx a présenté une belle équipe, bien en place et agressive en défense. On prend du plaisir à la voir jouer.

Vous avez quand même fait la différence.
Zulaï: On était frustré d'avoir terminé le match de cette manière à La Roche sur Yon. Samedi, on avait vraiment envie de montrer qu'on est une meilleure équipe. Et puis le fait de jouer à domicile, d'être ici avec vous avec la chaleur qu'il y a à St Jean, c'est juste incroyable.

Tamas: On a tenu physiquement. En deuxième mi-temps, les filles ont mieux géré les attaques et rehaussé le niveau en défense. Le premier enseignement, c'est qu' il va falloir être prêt tous les weekends. Il n'y aura pas de matchs faciles que ce soit à l'extérieur ou bien à domicile. Les joueuses sont capables de jouer à tous les postes, il va nous falloir un peu plus de temps pour organiser et gérer tous ces petits détails.

Samedi prochain, c'est le 2e tour de la Coupe de France. L'ABOHB reçoit Mios-Biganos qui vient d'accéder à la N1. Comment vous allez aborder cette rencontre ?
Zulaï: Dans n'importe quel cas de figure, on doit continuer à travailler et créer du jeu. Il ne faut surtout pas faire descendre notre niveau.

Tamas: On verra dans la semaine si la Coupe de France fait partie des objectifs du club. Quoiqu'il en soit, c'est une occasion de travailler avec le groupe avant notre déplacement à Limoges.

ABOHB / MIOS-BIGANOS: samedi 30 septembre à 20h - salle Haïtz Péan

 

 

 

Commentaires