N1F: Nouvelle vague, Emma Seddiki

23 août 2018 - 08:01

C'est un club de coeur, l'US Tyrosse qui accueille Emma Seddiki en -11 ans et qui l'accompagnera jusqu'aux portes du Pôle Espoir Site Excellence de Talence qu'elle va découvrir cette année. A 16 ans Emma surfe ainsi sur cette nouvelle vague de jeunes joueuses de talent qui font partie du Projet de Performance Fédéral de la FFHB. Avant cela, son parcours se jalonne de différents titres départementaux (-11,-13 et -15 ans) et un titre de championne régionale en -15 ans.

Outre ces performances avec les équipes de ton club de Tyrosse, tu as dû honorer quelques sélections ?
"J’ai été sélectionnée deux ans en équipe comité 40, puis j’ai assisté à des stages de ligue dès l’âge de 13 ans. en 2017, j’ai participé aux interligues à Saint Junien. La saison dernière, j’ai intégré le pôle accession à Oloron (je remercie au passage les entraîneurs Magdo et Lionel) et puis, j’ai participé aux interpoles à Bourg de Péage." 

La saison dernière, tu as joué en Prénationale  à Tyrosse ( 20 matchs - 69 buts), quels sont tes sentiments sur cette première expérience en senior.
"J’ai joué en prenat à 15 ans, une super expérience avec une super équipe malgré les résultats. j’ai énormément appris, autant humainement qu' handballistiquement.  

 Quelles sont tes motivations pour suivre ce parcours qui mène au haut niveau ?
"Apprendre de nouvelles choses avec de nouvelles personnes! travailler le plus possible pour aller le plus loin possible"

Qu'est-ce que tu peux dire sur l'équipe de l'ABOHB, après ces quelques semaines de préparation? 
"Les résultats extraordinaires de l’année dernière m’ont motivé pour venir jouer à Anglet. C'est une équipe de qualité, je ressens une grande motivation de la part du groupe, j’aime l’état d’esprit qui s’y dégage, l’envie d’être toujours meilleure."
"Il faut dire que je découvre le poste de pivot seulement depuis un an. Je m’éclate à ce poste et j’ai hâte, avec cette nouvelle équipe, d’apprendre plus, de me perfectionner. Je souhaite véritablement faire partie de ce groupe et de suivre son projet de jeu. Je travaillerai pour ça, car comme je me dis souvent, « dans la vie il n’y a que le travail qui paie »."

Commentaires

ECOCUP ABOHB

DISTRIBUTION DES PACKS AUX LICENCIÉS